Hello!

ddencore une fois ce gif n'a rien à voir, mais avouez qu'il trouve quand même sa place ici

Dans la vie, je n'aime pas spécialement donner des leçons (non, je déconne, j'adore ça!). Par contre, elle, elle aime bien m'en envoyer dans la face.

Du haut de mon jeune âge, j'ai donc quand même tiré quelques enseignements de mes expériences (souvent foireuses). Et ce sont des chose que mon Moi présent aimerait pouvoir dire à mon Moi passé (ce con). Même s'il ne les aurait probablement pas écoutées.

if u say soUi ui, cause toujours tu m'intéresses

Je m'en vais donc vous les exposer ici, après, ça vaut ce que ça vaut, vous en faites ce que vous voulez, vous pouvez même vous les mettre dans le cul et faire l'avion avec, j'aurais fait ma part du boulot et je décline toute responsabilité.

Ah, et cette liste n'est absolument pas exhaustive. S'il me vient de nouvelles révélations plus tard, il n'est pas impossible que cet article connaisse une ou plusieurs suites.

Soooooooo...

 

ON NE SORT PAS UN LUNDI SOIR.
Le lundi soir, rien ne se passe, les gens ruminent chez eux le fait qu'ils aient dû s'extirper de leur lit le matin, et surtout qu'il en reste au bas mot 4 autres comme ça. Ennuit intersidéral, donc. Mauvaise idée.

 

ON N'ACHEVE PAS UNE SOIREE ARROSEE SUR DES SHOTS. ENCORE MOINS SUR DES SHOTS DE RHUM.
Le "ptit shooter pour la route", ou la meilleure idée du monde pour vomir ses tripes cinq minutes après sur le macadam.
Avec, donc, une mention spéciale pour le rhum, breuvage au pouvoir vomitif impressionnant.

 

ON EST TOUS LE CON/ LE BOUDIN/ LE BEAUF DE QUELQU'UN D'AUTRE.
Je ne suis pas la dernière à me moquer, ooooooh non. Mais, pour avoir côtoyé des personnes que, d'emblée, j'aurais profondément (et bêtement) méprisées au vu de leur classe sociale, leur boulot, leurs opinions politiques, leur apparence, leurs goûts musicaux et culturels, etc... je me suis aperçue, non sans stupeur, que je pouvais MOI MÊME rentrer dans les cases de la connerie, de la beaufitude ou de la laideur de ces personnes. Donc, voilà, je ne suis pas universellement appréciable et appréciée (incroyable), et il en est de même pour chacun. Parfois ça fait du bien de s'en rappeler.

LA PREMIERE JOURNEE DANS UN NOUVEL APPARTEMENT EST TOUJOURS DEPRIMANTE.
Oui alors ça, je ne me l'explique pas précisément, mais les débuts dans un endroit où l'on vient d'emménager sentent facilement le pâté. Ce doit être un mélange de "je me sens pas chez moi", "j'ai 40 tonnes de bordel à déballer", "je viens de me ruiner" (oui, un déménagement, ça coûte un bras. Jusqu'à l'aiselle.), "je n'ai rien à bouffer/pas de PQ" etc...
Donc, on ne reste pas seul pour sa première nuit dans un appartement. Dans la mesure du possible.

 

ON NE RESSORT PAS AVEC UN EX.
Bon, là dessus, je vais pas m'étaler, je pense pouvoir affirmer que ça ne marche que très très très très très exceptionnelement. (Vous voyez je ne suis pas COMPLETEMENT catégorique, hein) Il y a toujours de la rancoeur, et les raisons pour lesquelles on se sépare à la base ne disparaissent pas. Et il faut de bonnes raisons pour se séparer. Et l'amour ne suffit pas à les dépasser.
Allez, on passe à une petite vérité moins déprimante!

 

UN CHAT QUI A TRES FAIM ET MANGE TRES VITE VOMIT PRESQUE TOUJOURS.
Un chat domestique est un ventre sur pattes. Si par malheur on oublie de lui filer sa ration biquotidienne de merde (pardon mais les croquettes pour chat, franchement...) et qu'il s'impatiente un tant soit peu, il y a des chances pour qu'il se jette sur sa gamelle comme la misère sur Calcutta, et que, de fait, il régurgite presqu'instantanément son festin. Après, si comme moi vous avez de la chance, il se peut qu'il remange son vomi, et dans ce cas vous n'avez rien à faire à part regarder et vous demander pourquoi votre animal a l'air si con. (Mais rappellez-vous qu'on est tous le con de quelqu'un, et que vous êtes probablement le con de votre chat. Ce n'est pas lui qui nettoie vos chiottes, si?)

 

SI TU AS L'IMPRESSION QUE LE MEC/LA FILLE EN FACE S'EN BRANLE, C'EST PROBABLEMENT LE CAS. ET INSISTER NE CHANGERA PAS CET ETAT DE FAIT.
L'attirance physique et intellectuelle, c'est généralement assez binaire. Oui cette personne me plaît/ non elle ne me plaît pas. Et dans la première situation, à part pour quelques handicapés sociaux qu'il ne sera de toutes façons pas agréable de fréquenter de près, si y'a une ouverture, on fonce. On n'attend pas. On ne louvoie pas. Donc, de façon générale, si la personne ne montre pas de signes d'intérêt, c'est qu'elle n'en a pas. Et c'est pas très grave. NEXT!

 

Voilà l'étendue de ma sagesse, je vous l'offre sur un petit plateau d'argent avec des tartines de nutella et des fleurs des champs fraîchement cueillies, c'est pas beau? Je serais vous, j'aurais envie de me faire des bisous...